Actualité / brèves

 Retour liste des brèves

Le harcèlement à l'école : une préoccupation à partager

Publié le 29/11/2018

Les premières matinées diocésaines ont réuni de nombreux enseignants et chefs d'établissement du premier degré le 14 novembre à Craponne puis le 28 novembre à Villeurbanne.

Notre réflexion sur l'écologie intégrale initiée avec les Assises Laudato Si : le lien à soi, le lien aux autres, le climat scolaire, la promulgation des Ecobéatitudes... nous conduit à nous interroger sur cette question de harcèlement.

Deux intervenants passionnants et expérimentés : Jean-Pierre BELLON, Professeur de philosophie, fondateur de l'APHEE (prévention du harcèlement scolaire) et Marie QUARTIER responsable du Réseau ORFEEE ont conduit la conférence.

Depuis 2017, Marie Quartier, lyonnaise, s'est associée à Jean-Pierre Bellon, qui porte depuis des années la «Méthode de la préoccupation partagée » inspirée des travaux d'Anatol Pikas, pour proposer aux établissements scolaires une formation ciblée afin de permettre aux personnels de faire face à l'ensemble des situations d'intimidations entre élèves.
Environ 10% des élèves en sont la cible en primaire et au collège, soit 700 000 élèves.
Jean Pierre BELLON nous laisse ce message : « Arrêtons de parler du harcèlement mais occupons-nous de nos élèves qui ne vont pas bien. »
« Le réel n'est jamais ce qu'on pourrait croire mais il est toujours ce qu'on aurait dû penser » Gaston BACHELARD

Sandrine PIRES- Catherine PUTZU, chefs d'établissements


 Retour liste des brèves