Chaque établissement scolaire catholique relève d'une autorité de Tutelle : le supérieur d'une congrégation ou le Directeur diocésain.

Ces autorités de tutelle se portent garantes devant l'évêque de l'authenticité évangélique du projet éducatif et de sa mise en oeuvre dans les établissements qui relèvent de sa responsabilité pastorale.
Nommant les chefs d'établissement avec l'accord de l'Evêque, elles leur donnent les orientations et le soutien nécessaires. Procédant avec eux aux évaluations, elles contribuent à entretenir le dynamisme des communautés éducatives.